Dejan Anastasijevic Dejan Anastasijevic (Serbie) est un journaliste d'investigation primé de Serbie. Il vit et travaille à Bruxelles, écrivant pour l'hebdomadaire serbe Vreme, le magazine américain Time Magazine et plusieurs autres journaux européens et américains. Dejan a couvert tous les conflits en ex-Yougoslavie. Ses rapports de 1998 sur les atrocités commises contre les Albanais de souche au Kosovo ont conduit à des accusations criminelles contre le régime de Milosevic pour "propagation de désinformation et aide aux terroristes". En avril 1999, Dejan a dû fuir à Vienne avec sa famille en raison de menaces contre sa vie. Il est retourné à Belgrade en août 2002, à temps pour couvrir la chute de Milosevic et son transfert au tribunal des Crimes de Guerre de La Haye. En Octobre 2002, Dejan a été le premier journaliste serbe à témoigner contre Milosevic. Au cours des dernières années, le travail de Dejan a porté sur les questions de sécurité et de crime organisé en Serbie. En avril 2007, lui et sa famille ont, heureusement, survécu à une attaque à la grenade perpétrée par des inconnus. Dejan a édité "Out of Time" (IWPR, Londres, 2000), un célèbre ouvrage sur l'opposition serbe. Il est récipiendaire de la bourse Nieman 2002 pour les journalistes à l'Université de Harvard, Cambridge, deux bourses de presse nationale (MONIALES et Dusan Bogavac), ainsi que de l'Oxfam Novib 2008 / PEN Award pour ses réalisations dans les droits de l'homme et la liberté d'expression.

Contacter Dejan Anastasijevic

A propos d'ESI
Photo credits
Alan Grant is an Irish photographer who travelled extensively in the Balkans and other countries and regions of the world. Thanks to him, ESI is able to show fascinating pictures of the Balkans: the facades of Tirana, the painted mosques of Travnik, the fabulous old houses of Plovdiv and the spectacular blue of water - dark in the Bay of Kotor, emerald in the river valleys of Bosnia, deep blue in Ohrid, twinkling in the Aegean Sea and on the Bosporus.

You can find out more about Alan Grant on his websites:
Jonathan Lewis lives between London and Istanbul. He moved to London and spent many years studying photography and now specialises in photojournalism, documentary photography and commercial work for a wide variety of private and commercial clients in the UK, Europe and Turkey. His work has appeared in a number of magazines and publications and is used on the ESI website as well.

You can find out more about Jonathan Lewis on his website www.jonathanlewisphoto.com